Renaissance44

Publicité

Aperçu

Renaissance44

Présentation

Renaissance44

[ Identifiant #9076 | Inscription 03/07/2008 | Rubrique Actualités et médias » A la Une ]

Signaler un problème

Blog d'Informations Alternatives

Mots clés

• information
• actualité
• politique
• religion
• chrétien
• terrorisme
• islam
• islamisme
• islamisation
• racisme

Analyse de l'entête

Titre de la page

Renaissance 44

Description des méta-tags

Site d'informations alternatives et politiques - Blog dissident d'un militant du MPF44 -

Mots-clés des méta-tags

MPF44, MPF, dissidence, information, Politique, National, Loire-Atlantique, Pays de la Loire, France, islam, islamisme, coran, chrétien, Alternative

Flux RSS

Nouvelle Mosquée en agglomération nantaise ?

02.02.2010

CFCM-drapeau france-croissant.jpgREZE (NOVOpress Breizh) ? La ville de Rezé, commune située aux portes de Nantes vient de recevoir deux demandes relatives à la construction d?une mosquée.

Le président de l?association de la mosquée Nantes Nord, Abdel Lachim, indique que quelques personnes sont en train de s?organiser dans le but d?acheter un local pour le transformer en mosquée. Un appel a  été lancé pour financer l?opération. Une réunion d?information est  prévue demain à Rezé.

Gilles Retière, le maire socialiste de la commune depuis 1999, ne voit quant à lui aucun inconvénient à l?édification d?un lieu de culte et de rassemblement pour les musulmans, qui reconnaît-il, sont nombreux dans cette banlieue nantaise. « J?admets qu?il puisse y avoir un jour une mosquée et je n?ai aucune opposition sur le principe. Nous délivrerons un permis de construire sans problème, à condition de respecter certaines règles » a-t-il déclaré à Presse-Océan.

Pour l?élu les règles sont celles concernant tous les lieux de cultes, qu?ils soient chrétiens ou musulmans. Il précise qu?il ne fournira pas des locaux municipaux pour faire une mosquée, ni ne  participera financièrement à un tel projet. Une position de principe qui, dans la réalité, est très souvent bafouée par des maires soucieux de ne pas déplaire à la communauté musulmane. La laïcité a ses limites?

À Nantes une mosquée a été édifiée dans les quartiers Nord, et la mosquée dite « des Turcs » est quasiment achevée. Dans le quartier Malakoff, à l?est de Nantes, une autre est en construction depuis septembre dernier.

Contrairement à Gilles Retière, Abdelkhalek Chadli, président de l?association de la mosquée de Malakoff, n?est pas très favorable à ce nouveau projet. Il trouve que « ça fait beaucoup ». Il n?est pas le seul.

Autre source : Presse Océan

Nantes : La mécanique de la défaite paraît enclenchée pour Jean-Marc Ayrault

27.07.2009

Jean-Marc-Ayrault-2.pngLes choses commencent à mal tourner pour Jean-Marc Ayrault. Les Verts viennent d?annoncer leur volonté de constituer une liste à part pour les prochaines élections régionales dans les Pays de la Loire. Cette rupture de l?alliance avec les socialistes fait suite aux élections européennes, à l?occasion desquelles Europe Ecologie a nettement devancé le P.S. Le chef de file de la liste verte serait l?un des propres adjoints de Jean-Marc Ayrault à la mairie de Nantes ! Si les socialistes devaient perdre la majorité régionale, que ce soit au profit des Verts ou de l?UMP, leur maintien à la mairie de Nantes deviendrait très problématique.

Or Jean-Marc Ayrault ne parvient pas à compenser cette dégradation de sa situation locale par son action nationale. En tant que président du groupe socialiste à l?Assemblée nationale, il aurait dû contribuer à apaiser la tourmente qui secoue son parti ; il demeure en fait dans un rôle de spectateur dépassé par les événements. A l?Assemblée même, depuis plusieurs mois, ses interventions relèvent de l?escarmouche polémique, jamais des propositions de gouvernement.

Il a réussi jusqu?à présent à maintenir une certaine unité du groupe parlementaire socialiste, mais au prix de sa focalisation sur des man?uvres tactiques. La discussion de la loi Hadopi lui a donné l?occasion de renouer avec les manoeuvres de blocage législatif mais non d?articuler une position dominant le sujet. De plus, le succès relatif remporté en retardant le vote de la loi risque d?être une victoire à la Pyrrhus puisque l?hostilité du P.S. aux mesures anti-piratage heurte de front une bonne partie des milieux artistiques, qui lui étaient naguère largement acquis.

A l?échelle locale enfin, rien ne permet au maire de Nantes d?espérer rétablir sa situation. Longtemps vanté, l?urbanisme municipal suscite une perplexité croissante et la future extension du musée des Beaux-Arts a commencé par un loupé de belle taille : le bâtiment acquis en 2007 pour abriter les réserves du musée se révèle finalement inadapté, il va falloir le détruire pour en construire en neuf ! Au contraire de l?édition 2007, la biennale artistique Estuaire 2009 ne suscite guère d?intérêt local. Enfin, la politique municipale en faveur de l?immigration finit par soulever une hostilité larvée ; reste à voir si son freinage actuel (notamment à l?égard des Roms) permettra d?enrayer cette évolution.

Source :  - NANTES (Breizh NOVOpress) -

Nantes. Ayrault : début de la fin pour l?ex petit prince socialiste ?

27.07.2009

Jean-Marc-Ayrault.pngAlors qu?il semblait au faîte de sa puissance après vingt ans de présence à la mairie de Nantes, Jean-Marc Ayrault se retrouve soudain en situation délicate. Les résultats des élections européennes sont proprement désastreux pour lui : à Nantes même, la liste socialiste atteint à peine 18 % contre plus de 25 % pour la liste UMP et pour Europe Écologie emmenée par Yannick Jadot. Ce qui paraissait inenvisageable voici encore un mois, la perte de la mairie de Nantes par les socialistes aux prochaines municipales, devient une hypothèse crédible.

Du coup, les langues commencent à se délier. Aux critiques habituelles de la droite à l?égard du caporalisme du maire de Nantes, s?ajoutent celles des socialistes, jusqu?à présent aussi bien contrôlés que les « opposants notoires ». Certains soulignent que Jean-Marc Ayrault, qui a fait le mauvais choix lors des primaires des présidentielles (il soutenait Ségolène Royal), n?a pas été capable d?obtenir qu?un représentant de la Loire-Atlantique figure en position éligible sur la liste P.S. aux européennes. Surtout, ils lui reprochent d?avoir obligé le P.S. à faire de la place pour le député vert François de Rugy aux législatives de 2007 en lui cédant la 1ère circonscription de Loire-Atlantique. « Il a fait entrer le loup dans la bergerie », grogne un militant quinqua. « Il a crédibilisé les écolos, et voilà le résultat. »

Cramponné à ses pistes

Rien n?est perdu puisque les Verts font encore partie de la majorité municipale, même s?ils commencent à en trouver l?ambiance bien pesante. Pour resserrer les liens verts-roses, Jean-Marc Ayrault aurait pu sceller une union sacrée autour d?un grand thème écologiste. Justement, il s?en présentait un, idéal : le nouvel aéroport international de Notre-Dame-des-Landes, à une vingtaine de kilomètres au Nord de Nantes.

Ce projet très consommateur d?espace rural est en totale rupture avec le Grenelle de l?environnement. Le gouvernement tient pourtant à le réaliser, Jean-Louis Borloo l?a redit le 7 juin sur France 3. Le problème est que Jean-Marc Ayrault y tient aussi. Cette alliance Borloo-Ayrault ouvre un espace politique idéal à Jadot, chef de file d?Europe Écologie et bien implanté à Nantes où il a résidé du temps où il dirigeait les opérations de Greenpeace.

Plombé côté nature, le maire de Nantes peut-il se refaire côté béton ? Rien n?est moins sûr. Le projet de l?île de Nantes, qui devait être la réalisation phare de son mandat, suscite un scepticisme croissant. Le palais de justice de Jean Nouvel, encensé par l?establishment architectural lors de sa construction en 2000, loin de s?être inscrit dans le paysage, est de plus en plus critiqué. La nouvelle école d?architecture, comparée à « un parking aérien » (Les Échos du 4 juin) prend le même chemin. Le manège des mondes marins est encore bien loin de tourner pour cause de non respect des règles des marchés publics. Et le projet de CHU futur apparaît surtout comme une diversion pour faire oublier le déficit récurrent et abyssal (il se chiffre en dizaines de millions d?euros) du CHU actuel justement présidé par? Jean-Marc Ayrault.

La fin de règne s?annonce donc pénible pour celui qui apparaissait voici vingt-cinq ans comme le petit prince d?un Ouest mitterrandien.

Source :  - NANTES (Breizh NOVOpress) ?

Dans le genre ?pelure?, on ne fait pas mieux: Bompard islamise Orange !

05.05.2009

CFCM-drapeau france-croissant.jpgCette fois c?est fait : Jacques Bompard, le maire villiériste d?Orange vient d?officialiser la construction prochaine d?une mosquée dans sa ville. La semaine dernière, Jacques Bompard a offert un terrain de 4700 m² à la communauté musulmane locale. En accordant un terrain (qui plus est gratuitement) à la communauté musulmane, Bompard vient de faire preuve de dhimmitude en cautionnant l?islamisation de sa ville.

La construction d?une mosquée à Orange est à replacer dans un processus commencé depuis déjà six ans. Il y a six ans en effet, Jacques Bompard, comme d?autres élus du système, avait fait le choix du communautarisme islamique. Sa politique islamisante a commencé par la création d?un marché 100% islamique (tous les jeudi matin devant l?espace Alphonse Daudet) puis, par la suite, avec un projet de création d?une grande mosquée (qui va devenir hélas une réalité d?ici quelques mois).

Lire la suite sur : Sitajoeblack?s Blog - Source : Identita Nostra

Italie : faire payer les immigrés pour rester : une idée qui fait polémique

12.01.2009

Italie-Carte.jpgLe parti de la Ligue du Nord a proposé hier de demander à chaque immigré de payer une taxe de 50 euros pour obtenir ou renouveler son permis de séjour et de verser un dépôt de garantie de 10.000 euros pour pouvoir ouvrir un commerce. ?Ce n?est pas possible qu?il n?y ait que les citoyens de ce pays qui assument le coût de l?immigration, déclare Federico Bricolo, de la Ligue du Nord. Les extra-communautaires aussi doivent commencer à payer quelque chose. Je le dis surtout à ceux qui sont contre cet amendement?.

Si c?est grâce à la Ligue du Nord que Silvio Berlusconi dispose de la majorité absolue au parlement italien, le Président du conseil italien a pourtant opposé son refus : ?On a dit que l?on était pas d?accord. C?est une proposition que nous n?avons pas reçue à la table du gouvernement. On en a pris connaissance au Parlement, et moi-même j?ai signé mon refus?.

Walter Veltroni, secrétaire du Parti Démocratique, a déclaré qu?il voyait dans cette proposition la veine du racisme. Mais l?amendement proposé par la Ligue du Nord, soutenu par aucune autre formation politique, n?a aucune chance d?aboutir pour le moment.

Commentaires

Actuellement il n'y a aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Ce formulaire ne vous permet pas de rentrer en contact avec le site ou la société présenté(e).

Les champs marqués d'une étoile (*) sont obligatoires.

Nom / Pseudo :*
Titre :*

Email :
Site internet :

Commentaire :*


Quelle est la capitale de la France ?*


W3C XHTML 1.0
W3C CSS 2.1
YATOOWEB © 2005 - 2018


Contact | Logos & liens | Partenaires | Labo | Plan du site